« Gavée comme une oie » – Et à la prochaine étape ? Fourrée comme une dinde ?

J’ai, à de nombreuses reprises, critiqué les spectacles animalistes de rue dégradant les femmes et, au final, il suffit d’écouter la réaction des passants à cette mise en scène malsaine qui prouve d’autant plus que les femmes NE SONT PAS des oies.

En effet, FACE AU gavage d’une « VRAIE » oie, les gens auraient-ils eu la même réaction ? Ricanements ponctués de « ferme ta gueule » – euh, oui car notre oie humaine sait piailler ! Pas de « coin coin » sortant de son gosier, mais un porn « nooon ! » plutôt bien approprié à cette saynète très… bondage.

Après « Gavée comme une oie », ce sera quoi, au prochain épisode ? Fourrée comme une dinde… en public, bien sûr !

Publicités

À propos de Michelle Julien

Essayiste, documentariste

Publié le décembre 6, 2012, dans Coup de gueule. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :