Encore des morts, cette année au Grand National

Depuis que je connais l’existence du « Grand National » – à l’époque, je vivais en Angleterre – je continue, tous les ans, de suivre cet « évènement » en visionnant – quand je peux – cette course retransmise par la BBC, chaîne partenaire, et dont les caméras et commentateurs n’insistent jamais sur les chutes spectaculaires de chevaux – pourtant, les médias raffolent du spectaculaire, habituellement.

Il y aurait beaucoup à dire, mais au moins, le Grand National m’a donné envie d’en savoir plus sur le monde des courses hippiques – un thème grandement oublié des animalistes, un de plus !

Publicités

À propos de Michelle Julien

Essayiste, documentariste

Publié le avril 15, 2012, dans Coup de gueule. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :