Deux critiques sur l’ouvrage La vache à lait

Mon ouvrage La vache à lait étant (sans surprise) invisible dans les médias « mainstream », deux revues alternatives viennent toutefois d’en parler. Extraits :

Silence, novembre 2011 :

« Ce livre contient des entretiens et des analyses alertes et abordables sur les conditions d’élevage, ses impacts écologiques, les représentations des citoyens souvent décalées par rapport à la réalité. On découvre que les vaches laitières industrielles ont une vie beaucoup plus cruelles que les vaches à viande, et qu’elles pèsent énormément dans le poids écologique global de l’élevage : dès lors pourquoi focaliser notre attention écologique sur notre consommation de viande et pas de produits laitiers ? Des témoignages saisissants donnent également à voir combien les vaches sont des individus doués de personnalité, d’émotions, de sensibilité et de capacité de relation. Une lecture instructive et impressionnante. »

Transrural initiatives, juin 2011 :

« Entretiens avec des éleveurs et observations de jeunes enfants confrontés au thème de la vache, statistiques et anecdotes, enquêtes en Angleterre et rappels historiques… La documentariste Michelle Julien fait feu de tout bois pour rappeler que derrière chaque yaourt, il y a un veau car une vache doit vêler pour produire du lait… »

Publicités

À propos de Michelle Julien

Essayiste, documentariste

Publié le décembre 10, 2011, dans Présentation de mes livres. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :