Des scientifiques et les stéréotypes

A quoi reconnait-on un chercheur ? A sa blouse blanche et sa barbe : sagesse, aspect négligé car le scientifique est trop préoccupé à « chercher », et n’a ainsi pas le temps de s’occuper de son apparence physique.

Sur les trois scientifiques mis en avant, une seul appartient à la gent féminine. En revanche, la plupart des bénéficiaires mis en scène sont des femmes. Au delà des stéréotypes, il est toutefois vrai que plus d’hommes sont scientifiques et plus de femmes sont  consommatrices d' »anti-douleurs ».

Publicités

À propos de Michelle Julien

Essayiste, documentariste

Publié le juillet 1, 2011, dans Représentation Hommes/Femmes. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :