La potiche blonde de chez John Frieda

Il ne lui manque que la parole à la potiche… Ah, mais non, ça ne serait plus une potiche ! Représentation biblique de la femme belle, donc forcément coupable – Un autre classique dans la pub.

Publicités

À propos de Michelle Julien

Essayiste, documentariste

Publié le juin 6, 2011, dans Représentation Femmes Pub. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :